Marbre d’ici / Mail Monique Maunoury

Marbre d’ici – prototype #1 consiste à intégrer ½ m3 de Marbre d’ici dans la fabrication d’une assise en granite située à l’entrée du mail Monique Maunoury.

En 2011, Stefan Shankland est lauréat du prix COAL Art & Environnement pour son projet Marbre d’ici. Le projet reçoit également le soutien du programme art / développement durable du ministère de la Culture et de la Communication.

Avec Benjamin Boré et Julien Perraud (RAUM architectes) Stefan Shankland met en œuvre le protocole Marbre d’ici à l’Atelier / TRANS. Les premiers tests de Marbre d’ici sont réalisés en 2011. Dans la logique du protocole qui va du gravat à l’œuvre, du déchet à l’espace public, de l’invisible au manifeste, Stefan Shankland propose en 2012 d’intégrer un premier prototype de Marbre d’ici dans l’espace public : sur le mail Monique Maunoury, à l’emplacement même où se situait l’Atelier / TRANS lorsque le chantier était en cours.

L’intégration du Marbre d’ici dans la conception et les travaux de réalisation du mail public se fera avec en collaboration avec RAUM architectes et les paysagistes Urbicus et en partenariat avec la Graniterie Petitjean, l’entreprise de travaux publics EJL et le bureau d’études BATT.

Le coulage du Marbre d’ici – prototype #1 sur le mail Monique Maunoury se fera sous la forme d’une performance publique en décembre 2012. Une performance à laquelle participera le Maire d’Ivry-sur-Seine, suivi par les élèves de l’école élémentaire Makarenko d’Ivry.

Marbre d’ici – prototype #1 consiste à intégrer ½ m3 de Marbre d’ici dans la fabrication d’une assise en granite située à l’entrée du mail Monique Maunoury. En reprenant sans modifier le dessin des paysagistes, l’idée était de remplacer un matériau par un autre : le granite extrait des montagnes des Vosges sera en parti remplacé par un béton local fait avec des gravats recyclés « made in Ivry ».
Un marbrier local travaillant habituellement dans le cimetière parisien en face du mail taillera et dorera les inscriptions Marbre d’ici.